Panier

‘Soyez plus proche de l’objet du désir’ – Interview LolitaFetish

‘Soyez plus proche de l’objet du désir’ – Interview LolitaFetish

Bonjour à tous. Je suis LolitaFetish et je suis très heureuse que vous lisiez mon interview. Cela fait partie de ma vie.

BarbieFétiche

PD : Depuis combien de temps vendez-vous des culottes ?

J’ai commencé à vendre des culottes sur Pantydeal depuis août 2018. Avant cela, je vendais mes culottes sur un site russe. Pour être honnête, j’avais peur de commencer à vendre sur un site Web étranger. Au début, je pensais qu’il pouvait y avoir beaucoup d’escrocs et j’étais très inquiet de la barrière de la langue. Toutes mes peurs sont passées en seulement une semaine. Et tout cela grâce à vous et à votre soutien, mes chers clients.

PD : Est-ce que vendre votre culotte a un impact sur votre vie sexuelle ?

Pantydeal a influencé ma vie sexuelle. J’ai appris beaucoup de nouvelles choses. Je me suis intéressé à certains fétiches. Et je suis devenu plus ouvert et détendu.

PD : Êtes-vous en couple ? Si oui, partagez-vous votre vente de culotte avec votre partenaire ?

Je n’ai pas de relation maintenant parce que j’étudie, et cela prend beaucoup de temps et d’efforts. Mais je suis content d’avoir beaucoup de communication avec les hommes sur Pantydeal.

PD : Comment avez-vous entendu parler pour la première fois de la vente de culottes usagées ? Et Pantydeal ?

Mon ami m’a parlé de Pantydeal. Avant cela, je vendais ma culotte sur un autre site similaire, et c’était également sur la recommandation de mon ami. Pour être honnête, ça a été un choc pour moi, et pendant un moment, j’ai résisté à ce travail. J’ai été élevé dans une famille modeste et stricte. Mais maintenant, j’ai complètement changé d’avis. Si je pouvais utiliser une machine à voyager dans le temps et changer quelque chose, je n’arrêterais pas de vendre des produits fétiches.

BarbieFétiche

PD : Quelle a été votre première impression de la vente de culottes ?

Oh oui bien sûr. C’était un homme très poli qui m’a fait beaucoup de compliments et m’a même fait un petit cadeau. Quelle fille n’aime pas les cadeaux ? Je n’ai donc que des souvenirs positifs de la première vente.

PD : Parlez-vous de votre activité de vente de culottes avec votre famille ou vos amis ? Si oui, qu’en pensent-ils ?

Je n’ai jamais parlé de Pantydeal avec mes proches car je ne sais pas comment ils vont réagir. J’aimerais vraiment le partager. Mais j’ai peur qu’ils ne me comprennent pas. Comme je l’ai écrit plus haut, mes parents sont très conservateurs.

PD : Quelle est la chose la plus amusante qui vous soit arrivée lorsque vous avez parlé avec un client ?

C’était un incident très drôle et inattendu. Un jour, un acheteur m’a envoyé un montant dans une autre devise. Comme je viens de Russie, le montant était de 4 000 RUB, soit environ 75 USD. Et l’acheteur m’a envoyé 4000 USD. Quand j’ai vu ça, je me suis senti mal. La première fois que j’ai vu un tel argent. J’ai tellement ri. C’était probablement hystérique. Et en même temps, je me suis beaucoup amusé.

J’avais peur que mon PayPal soit bloqué car ce montant est très important. J’ai immédiatement rendu ce mandat au client, et nous avons ri longtemps de cette situation. Maintenant, je comprends à quel point l’acheteur a peur. C’était juste avant Noël, et il avait probablement de grands projets pour cet argent.

PD : Beaucoup de vendeurs disent qu’ils finissent souvent par devenir des amis ou des auditeurs pour les acheteurs, car ils ressentent un tel lien avec eux. Avez-vous vécu cela?

Oui, j’ai certainement rencontré beaucoup de bonnes personnes sur ce site, et certaines que je peux appeler mon ami.

BarbieFétiche

PD : Quel est votre secret pour réussir en tant que vendeuse de culottes ?

Je passe beaucoup de temps à créer mes photos. Je suis très pointilleux sur toutes les petites choses et j’essaie toujours de prendre la photo parfaite. De plus, je suis sûr que les clients apprécient ma politesse et mon ouverture d’esprit.

PD : Combien de temps pensez-vous continuer à vendre vos culottes ?

J’aime beaucoup Pantydeal. Je n’ai jamais eu l’idée de le quitter. Je visite Pantydeal tous les jours. La seule longue pause que j’ai prise était pendant les examens.

PD : Selon vous, quelle est l’idée fausse la plus courante à propos de ce fétiche ? Et que diriez-vous aux gens qui pensent cela ?

Si j’ai bien compris la question. Désolé pour mon anglais. Beaucoup de gens pensent que ce fétiche est une perversion. En fait, ce n’est qu’une des possibilités de satisfaction sexuelle. Il permet d’être au plus près de l’objet du désir. Tout cela est naturel…

PS En conclusion, je tiens à exprimer ma profonde gratitude à l’administration du site, et bien sûr, à mes chers clients. Tu illumines ma vie chaque jour. Je vous aime tous beaucoup.

BarbieFétiche
Ouvrir le profil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Gratuite

Et toujours discrète

Collection a jour

Ajout de produits fréquent

Service client à votre écoute

Nous vous assurons un suivi

Paiement sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa