Panier

« Nous avons tous nos propres défauts » – Interview de Porcelainmorgue

« Nous avons tous nos propres défauts » – Interview de Porcelainmorgue

Salut! Je suis Morena, plus formellement connue sur Pantydeal sous le nom de « Porcelainmorgue ». J’ai 24 ans, et si vous voulez savoir à quel point je suis petit, pensez à Danny Devito – lmao. J’ai commencé à vendre sur Pantydeal en juin et jusqu’à présent, j’ai adoré chaque jour ici ! Il y a toujours quelque chose de nouveau et d’excitant à apprendre sur le monde du fétichisme.

Et ça a été tellement incroyable de rencontrer tant de personnes uniques et merveilleuses qui se soutiennent toutes tellement les unes les autres ! Si vous êtes une personne sympathique, envoyez-moi un message! J’adore rencontrer de nouvelles personnes !

Porcelainemorgue

PD : Depuis combien de temps vendez-vous des culottes ?

Depuis 2014, mais via les annonces du personnel de Craigslist. Maintenant, laissez-moi vous dire que c’était un frisson et demi ! J’avais l’habitude de faire les échanges en personne, et c’était super excitant jusqu’à ce que mon cerveau entre en jeu, haha. Ensuite, j’ai un peu pris du recul par rapport aux rencontres avec des étrangers, j’ai suivi quelques habitués fidèles pendant quelques années jusqu’à ce que je découvre Pantydeal et que j’améliore mon jeu à une distance plus sûre !

PD : Est-ce que vendre votre culotte a un impact sur votre vie sexuelle ?

Yesssss, c’est pourquoi j’adore vendre des culottes et autres articles fétichistes, en particulier des vidéos. Savoir que d’autres personnes coquines s’éloignent de moi stimule ma libido et me fait me sentir si méchant. Donc vendre ma culotte a définitivement amélioré ma vie sexuelle pour le mieux !

PD : Êtes-vous en couple ? Si oui, partagez-vous votre vente de culotte avec votre partenaire ?

Je suis dans une relation de type « c’est compliqué », lol, mais il sait certainement et soutient pleinement ma décision d’explorer mon côté le plus pervers avec d’autres sur Pantydeal.

PD : Comment avez-vous entendu parler pour la première fois de la vente de culottes usagées ? Et Pantydeal ?

J’ai appris pour la première fois à vendre des culottes usagées en parcourant Craigslist un jour, je m’ennuyais super et je lisais les annonces et boum! J’ai vu une annonce, j’ai aimé l’idée et j’ai posté la mienne quelques minutes plus tard ! Je suis tombé sur Pantydeal dans un état d’esprit similaire, ennuyé et excité en quarantaine, et le reste appartient à l’histoire.

Porcelainemorgue

Je me suis inscrite quelques minutes plus tard après avoir découvert ce site, je ne savais pas qu’il existait un site réel pour vendre des culottes, donc cela a été une oasis pour moi !

PD : Quelle a été votre première impression de la vente de culottes ?

Il y a tellement de personnes différentes et intéressantes que j’ai rencontrées de tous horizons, et je n’avais jamais réalisé à quel point c’était un fétiche populaire quand j’ai commencé.

PD : Parlez-vous de votre activité de vente de culottes avec votre famille ou vos amis ? Si oui, qu’en pensent-ils ?

Ma famille ne sait certainement pas! Alors chut ! Mais je suis extrêmement ouvert avec mes relations fétichistes avec mes amis, j’ai même demandé à un de mes amis de se joindre ici aussi ! Ils sont tous super favorables, sans jugement quoi qu’il en soit ! Ce dont je suis extrêmement reconnaissant parce que j’aime ce que je fais, et j’aurais le cœur brisé s’ils n’avaient pas une réaction aussi positive.

PD : Quelle est la chose la plus amusante qui vous soit arrivée lorsque vous avez parlé avec un client ?

Hum ? Je ne suis pas encore tout à fait sûr ici, MAIS à l’époque où je vendais sur Craigslist, j’avais un homme intéressé à acheter des chaussettes usagées. Nous avions prévu une heure et un lieu de rendez-vous, et quand je me suis arrêté, je l’ai reconnu comme l’un de mes camarades de classe à l’université.

J’étais tellement gêné et choqué! Mais nous avons tous les deux fini par rire de la coïncidence avant que je ne lui enlève mes chaussettes sur le parking d’un Dave’s and busters, haha. C’était définitivement un pour les livres de mémoire!

PD : Beaucoup de vendeurs disent qu’ils finissent souvent par devenir des amis ou des auditeurs pour les acheteurs, car ils ressentent un tel lien avec eux. Avez-vous vécu cela?

Omg, oui, définitivement! J’ai une telle affinité pour les genset comme beaucoup de mes habitués le savent, je suis assez bavard ! Ce qui est assez rare pour un New-Yorkais, haha. Il y a plusieurs personnes sur Pantydeal avec qui j’ai noué des liens, et je suis extrêmement reconnaissant de leur présence accueillante dans ma vie. Tu sais qui tu es!

Porcelainemorgue

Surtout quand j’ai débuté sur Pantydeal sans avis, c’était définitivement quelques jours difficiles jusqu’à ce que les gens décident de me donner une chance et de me faire confiance. Alors un dédicace spécial à tous mes acheteurs débutants ! Merci beaucoup de m’avoir donné une chance!

PD : Quel est votre secret pour réussir en tant que vendeuse de culottes ?

…assurez-vous d’avoir une culotte que vous êtes réellement prête à abandonner ! Je suis tout à fait le thésauriseur de culotte. Je suis comme Smaug du Hobbit, mais au lieu de montagnes et de montagnes d’objets brillants et d’or, ce sont des culottes !

PD : Combien de temps pensez-vous continuer à vendre vos culottes ?

J’espère le plus longtemps possible ! La vente de culottes a eu un effet tellement positif sur ma vie et sur ma propre opinion de moi-même, et j’adore absolument tous ceux qui ont participé à me faire sentir la bienvenue en tant que débutante chez Pantydeal ! Ça a été un mois et demi tellement incroyable, haha, j’espère encore de nombreuses années à venir

!

PD : Selon vous, quelle est l’idée fausse la plus courante à propos de ce fétiche ? Et que diriez-vous aux gens qui pensent cela ?

Je pense que l’idée fausse la plus courante est que les gens perçoivent les fétichismes de la culotte comme « étranges », mais je suis ici pour dire que ce n’est absolument pas le cas ! Nous avons tous nos propres défauts, moi y compris, et tant que personne ne se fait blesser sans consentement, alors continuez à vous faire !

Il n’y a jamais de honte à être soi-même ! Et si jamais vous avez l’impression qu’il y en a, venez me parler pour que je puisse vous donner un peu de bon sens ! (Seulement des taquineries !)

Porcelainemorgue
Ouvrir le profil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Gratuite

Et toujours discrète

Collection a jour

Ajout de produits fréquent

Service client à votre écoute

Nous vous assurons un suivi

Paiement sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa