Panier

Histoire du concours de Noël – Entretien avec le gagnant !

Histoire du concours de Noël – Entretien avec le gagnant !

Pantydeal est toujours à la recherche de super vendeurs, c’est pourquoi cette fois nous voulons donner la parole à la gagnante du concours de Noël, Miss Océan. En seulement 6 semaines sur Pantydeal, ce vendeur a atteint le haut des listes et a remporté un concours.

Cette vendeuse imparable a commencé ses fétiches il y a quelques années mais s’est récemment lancée dans le fétichisme de la culotte. Allons la rencontrer.

Je m’appelle Miss Ocean, forte tête et très particulière. Je fais attention aux détails dans tout ce que je fais ! Ouvert d’esprit et incroyablement drôle !

PantyDeal : Comment es-tu arrivée dans le panty fetish ?

Miss Ocean : En fait, c’est arrivé par accident, quelqu’un sur eBay m’a demandé de prendre des photos de mes pieds en faisant la publicité d’une paire de mes chaussures, alors j’ai pensé que je regarderais plus en détail et depuis, je m’amuse bien ! On ne s’ennuie jamais sur Pantydeal.

Mlle Océan

PD : Utilisez-vous l’excitation de la vente de culottes dans vos fantasmes sexuels ou le faites-vous juste pour le plaisir ?

MO : Pour moi, c’est surtout pour le fun, mais c’est tellement excitant pour moi d’écouter les fantasmes des autres ! Si je peux les remplir pour une seule personne, cela fait de moi une femme très heureuse. Tout le monde rêve que ses fantasmes deviennent réalité, n’est-ce pas ?

Je commence toujours ma journée en portant ma culotte avec une séance de cardio-gym

PD : Comment se passe le quotidien d’une vendeuse de culottes ?

MO : En fonction des commandes que j’ai prises, je commence toujours par le port de mon panty par une séance de cardio gym ! Un corps et un esprit sains me gardent très actif sexuellement. Je laisse couler le jus !!

Mlle Océan

PD : Avez-vous d’autres fétiches ?

MO : J’adore les jeux de rôle ! Quelque chose dans le fait de jouer à être quelqu’un d’autre et d’être créatif avec une autre personne est très sexy ! Échapper au stress de la vie quotidienne normale juste pendant 20 minutes est tellement amusant. Je pense que la plupart des gens voudraient jouer leur alter ego.

PD : Que diriez-vous à quelqu’un qui ne comprend pas le fétichisme de la culotte ?

MO : Que ce n’est pas grave de ne pas l’obtenir. Tout le monde est différent avec toutes sortes de désirs ou d’intérêts cachés. Si nous avions tous les mêmes, alors vous perdez l’excitation, et cela devient normal… Mais s’il vous plaît, ne jugez pas les gens pour quelque chose que vous ne comprenez pas.

Mes meilleurs amis savent que je vends ma culotte

PD : Introduisez-vous le panty fetish dans vos jeux sexuels avec votre/vos partenaire(s) sexuel(s) ?

MO : Non, j’aime vraiment garder tout cela séparé. J’aime être ouvert avec les fétiches, mais j’apprécie être privé quand je suis intime avec mon partenaire. Garder quelque chose rien que pour nous, c’est bien.

PD : À quel point êtes-vous ouvert avec votre fétichisme de la culotte ? Parlez-vous de votre pratique à vos proches/amis ?

MO : Mes meilleurs amis sont au courant de ce que je fais et me soutiennent beaucoup. Je suis sûr que certains me jugent secrètement, mais ils respectent que j’aime ça et me prennent comme je suis.

PD : Quelle a été votre histoire la plus drôle avec les acheteurs de culottes ?

MO : Il y en a tellement ! En général, j’adore recevoir des demandes de photos qui ont été sérieusement réfléchies. Une fois, j’ai dû me déguiser en Rudolph, mais avec une combinaison, c’était tellement amusant à faire !

Mlle Océan

PD : Avez-vous des clients « particuliers » ?

MO : Oui, j’en ai 3 ou 4 avec qui je suis proche principalement à cause de leur respect et de leur politesse. Je suis un grand fan des bonnes manières. J’ai tout le temps du monde pour des clients comme ça.

La détermination est la clé du succès

PD : On voit bien que tu n’es pas très longtemps en PD, mais que tu montes sur les podiums. Quelle est votre astuce pour réussir ?

MO : Détermination. Je n’abandonne jamais tout ce dans quoi j’ai mis l’effort. J’ai toujours dit: « Si tu vas faire quelque chose, fais-le correctement! ». J’ai une sacrée tête d’entreprise pour réussir. Alors sortez des sentiers battus, démarquez-vous, soyez créatifs mais soyez malins !! Et encore… souci du détail.

Mlle Océan

PD : Que conseillez-vous aux nouveaux vendeurs pour arriver là où vous en êtes ?

MO : Soyez confiant ! Vous récupérerez ce que vous y avez investi et vous saurez ce que vous valez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Gratuite

Et toujours discrète

Collection a jour

Ajout de produits fréquent

Service client à votre écoute

Nous vous assurons un suivi

Paiement sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa